Vous êtes ici : Accueil - Nos Émissions - Politiquement incorrect - Jean-Louis Debré l’assure : "le problème c’est la classe politique"

Jean-Louis Debré l’assure : "le problème c’est la classe politique"

20/10/2015

Jean-Louis Debré, le président du Conseil Constitutionnel est notre invité.
Il revient sur les missions du Conseil Constitutionnel comme celle de « faire respecter les droits et les libertés qui sont constitutionnellement garanties » tout en évoquant les nombreuses transformations de cette institution.
Pour l’ancien ministre, c’est « la classe politique qui a une mauvais image » et non pas les institutions qu’il faut changer car, selon lui, aujourd’hui « tout ce qui est proposé ne serait qu’un retour en arrière ». Jean-Louis Debré clarifie le statut de Nicolas Sarkozy au Conseil Constitutionnel : il s’est « mis en retrait »

Venu à Lyon présenté son ouvrage Le monde selon Chirac, il dit ne pouvoir bien connaitre l’ancien Chef de l’Etat car « c’est un homme complexe » aujourd’hui « malade et fatigué ». Pour l’ami de Jacques Chirac, il y a « un côté opportuniste » chez l’homme du quinquennat qui n’est, par ailleurs, pas une « personnalité compatible » avec V. Giscard d’Estaing.
Je tape la manche (actuellement disponible) est un autre ouvrage dans lequel l’ancien Président de l’Assemblée Nationale fait parler, Jean-Marie Roughol, sans domicile fixe depuis 20 ans. La raison : « il a des choses à dire » et c’est un « homme original ».

En février 2016, Jean-Louis Debré quitte la présidence du Conseil Constitutionnel. Lorsqu’on évoque avec lui son successeur, il dit : « je n’ai pas à envisager quoi que ce soit, ce n’est pas moi qui nomme »

Un entretien exceptionnel avec le quatrième personnage de l’Etat

Retour en images :

 

  • Nous remercions nos sponsors

  • Nous remercions nos sponsors

RVR Radio - La Radio qui vous ressemble - 45, rue Thimonnier - 69550 Amplepuis - 04 74 89 08 09

Copyright © 2014 Tous droits réservés - RVR - Création you'Nivers