Vous êtes ici : Accueil - Nos Émissions - L’Interview - Marie-Christine Dokhélar : "L’indépendance et la transparence font la confiance des Français dans nos contrôles"

Marie-Christine Dokhélar : "L’indépendance et la transparence font la confiance des Français dans nos contrôles"

29/03/2018

La présidente de la chambre régionale des comptes, Marie Christine Dokhélar, revient sur le rapport de la Cour des Comptes, le travail de chambre régionale et les grands dossiers étudiés par les mégistrats régionaux.

La Cour des Comptes souligne “des progrès” dans la réduction des dépenses tout en soulignant “une insuffisance et une fragilité”. « Il ne faut pas relâcher les efforts » souligne Marie-Christine Dokhélar. Elle engage les décideurs publiques “à suivre nos recommandations”.

Marie Christine Dokhélar explique que “les contrôles sont programmés pour 1 an” et se font “sur pièces [études des documents] et sur place [dans les entités pour demander des explications]". Suite aux études, “un rapport est examiné en collégialité” avant “un envoie à l’entité contrôlée qui peut nous répondre” souligne la Présidente de la Chambre régionale. C’est après cette réponse et un nouvel examen en collégialité que “le rapport est publié”. Elle reconnaît que "le magistrat peut passer à côté de quelque chose" et souligne la régularité “des signalements des particuliers : 1 à 2 par semaines”

Pour la gestion des piscines, Marie Christine Dokhélar “encourage le passage à la gestion intercommunale” soulignant que la décision doit être prise au cas par cas. Elle demande à l’Etat de réfléchir à la “simplification ou la suppression des aides”.
Pour les emprunts toxiques, la Cour des Comptes souligne "qu’il s’agit de la plus grave crise de finances locales". La sortie des emprunts toxiques est générale “grâce à l’intervention de l’Etat pour aider les collectivités".

La Présidente de la Chambre régionale fait le point sur les déclarations de Laurent Wauquiez et le “classement de la Cour des Comptes” : “Il fait référence au rapport sur les finances publiques locales" clarifie Marie-Christine Dokhélar. Ce rapport “cite ou pas la région Auvergne-Rhône-Alpes sur des points de focus précis". En souriant, Marie-Christine Dokhélar préfère "lire in extenso une phrase du rapport”.

 

  • Nous remercions nos sponsors

  • Nous remercions nos sponsors

  • Nous remercions nos sponsors

  • Nous remercions nos sponsors

  • Nous remercions nos sponsors

  • Nous remercions nos sponsors

RVR Radio - La Radio qui vous ressemble - 45, rue Thimonnier - 69550 Amplepuis - 04 74 89 08 09

Copyright © 2014 Tous droits réservés - RVR - Création you'Nivers